Les MAB

Micro-Organisme Autochtones Bénéfiques

Sont une combinaison complexe de plus de 80 micro-organismes, répartis en 6 différentes familles de bactéries, levures et champignons. Les MAB sont issue d'une fermentation anaérobie contrôlée selon les principes et méthode de Cuba.

                                                                                 

Les micro-organismes autochtones bénéfiques sont récolté en France et ailleurs, dans un grand nombre de biotope ( forêt, prairie, bocage, parcelles d'agriculture naturelle .... etc.) afin de répondre à la plupart des milieux et de s'adapter à tout type de terrains.

Bactéries photosynthétiques :

Bactéries productrices d'humus bactériens et d'oxygène. Elles peuvent dégrader et recycler un nombre élevé de composés organiques comme le lignine et d'autres polymères présents dans le sol. Elles synthétisent des composés utiles pour d'autres bactéries et pour les plantes, (acides aminés, acides nucléiques, substances bio-actives, hormones, enzymes ... et sucres ) à partir de la matière organique, des sécrétions racinaires des plantes ou de gaz nocifs ( comme le sulfure d'hydrogène ).

                                                                       bactéries photosynthétiques

Azotobacter :

Sont des bactéries fixatrices de l'azote de l'air. Elles coexistent avec les bactéries photosynthétiques, qui leurs fournissent l'oxygène. En échange les azotobacters, leur procurent l'azote essentiel à leur développement. Ils sont aussi présent en symbiose avec les légumineuses dans leurs nodosités et les nourrissent en azote.

                                                                            

Levures :

Sont des micro champignons qui participent activement à produire des vitamines, des substances bio-actives comme des hormones, des enzymes qui sont ensuite réutilisées par les bactéries acidolactiques et les actinomycètes.

Actinomycètes :

sont des bactéries filamenteuses, qui jouent un rôle prépondérant dans le fertilisation des sols, dans la biodégradation des composés organiques voire de polluants ( pesticides ), dans certaines maladies des végétaux. Elles ont une importance considérable dans la production de nombreux antibiotiques. ( 2/3 sur les quelques 6000 antibiotiques isolées recensés ).

                                                                             

Champignons :

Des mycorhizes, champignons fermenteurs, filamenteux et des saprophytes dont un ajout de trichoderma, préventif de maladies telles que le pythium ( fonte des semis), rhizoctone, phytophtora et fusariose...

                                                                           

                                                                                                                           

Les micro-organismes sont essentiels, ils assurent la bonne fertilité des sols, permettent une meilleur assimilation des nutriments par les végétaux, ainsi que la prévention des maladies et des ravageurs, tout en luttant contre les pathogènes et améliorant les propriétés organoleptiques de vos productions. Ils peuvent êtres utilisé dans certains cas en curatif pour l'oïdium et la cercosporiose....

Pour permettre un maintien des micro-organismes dans votre sol un ajout de sable de basalte 0/2mm est indispensable avant application.

400 à 600kg / Ha pour du 3000 cgs.

Le chlore tue les micro-organisme ne pas utiliser de l'eau du réseau, il est préférable d'utiliser de l'eau de source ou de pluie.


Nouveaux produits

PayPal

Informations

Lettre d'informations