Mode d'emploi du Purin de Prêle

Extrait Fermenté = Purin

Suite aux retours d'essais, il s'avère que la décoction de prêle s'avère plus efficace, en tant que protection fongique, que le purin de prêle. La décoction permet de mieux extraire la silice contenue dans la plante, que la fermentation.

Cependant, la synergie obtenue en mélangeant le purin de prêle avec les autres purins est intéressante, c'est pourquoi nous préférons le réserver pour cet usage.

  • Re-minéralisant et restructurant, l'Extrait de Fermenté de Prêle renforce les parois cellulaires des végétaux (silice), contribuant ainsi à la prévention des attaques de champignons (maladies cryptogamiques comme le mildiou, la rouille, l'oïdium).
  • Il améliore la croissance végétative et le maintien vertical de la plante.
  • L'intérêt du Purin de Prêle réside dans sa grande richesse en substances minérales diverses, dont particulièrement la silice.  En savoir+     Cependant, la Décoction de Prêle contient encore plus de silice.en savoir+
  • Appliquer tôt dans le cycle de développement de la plante à protéger.
  • Le Purin de Prêle a aussi une fonction insectifuge, car il contient divers alcaloïdes dont l'acide nicotinique. Ainsi, pour repousser le ver du poireau, les araignées rouges, les acariens, pulvériser le Purin de Prêle dilué à 20% (1 L pour 5 L d'eau de pluie).
  • Pour diluer les Extraits Fermentés de plantes, utiliser de l'eau de pluie ou de source à température ambiante. En pulvérisation, ajouter 3% de savon noir.
  • Un gonflement du bidon (provoqué par une refermentation) ne nuit pas à la qualité de ce produit.
  • bidon écrasé arrondie Attention, après chaque utilisation, presser le bidon pour chasser l'air et bien refermer en maintenant le niveau du liquide jusqu'au goulot. Ceci permet une conservation du produit, à l'abri de l'oxydation.

Dilution :

1 - Potagers, petits vergers, fleurs :

  • 2% en pulvérisation foliaire (10 cl/5 L d'eau) 1 à 2 fois par mois.
  • 5% en arrosage au pied des plantes (0,5 L/10 L d'eau) 1 à 2 fois par mois.

2 - Grandes cultures : fruitiers, vignes, maraîchage, céréales, horticultures...

  • 5 L/100 L d'eau/ha en pulvérisation foliaire, 1 à 2 fois par mois.
  • 10 L/100 L d'eau/ha en pulvérisation sur le sol, 1 à 2 fois par mois.
  • Fruitiers, vignes :
  • 3 passages avant les fleurs, puis toutes les 2 semaines.
    2 passages après récolte.
  • 2% en goutte à goutte, 1 fois par semaine.

contactez-nous

Mélanger les purins permet d'en décupler l'efficacité.